Effet Barnum : Comprendre pourquoi les horoscopes fonctionnent

L’effet Barnum ou effet puit est la tendance générale que nous avons à interpréter des affirmations vagues et générales comme étant spécifiques, et à leur donner un sens de sorte qu’elles s’appliquent à nous même.

En 1948, le psychologue Bertram Forer soumit à ses étudiants un test de personnalité. Il remit ensuite à chacun une description de personnalité soi-disant issue des réponses du test.

Sous prétexte d’évaluer la pertinence de ce test, il demanda ensuite à chaque étudiant de noter la pertinence de l’évaluation de leur personnalité sur une échelle de 0 (médiocre) à 10 (excellent).

La moyenne fut de 8,5 avec un écart-type très étroit.

Ce que les étudiants ne savaient pas, c’est que la description soi-disant personnalisée était en faite la même pour tous, réalisée à partir d’horoscopes et recueils d’astrologie :

Vous avez besoin d’être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n’avez pas encore utilisé à votre avantage. À l’extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l’intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu’il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d’être un esprit indépendant ; et vous n’acceptez l’opinion d’autrui que dûment démontrée. Vous avez trouvé qu’il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moment vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu’à d’autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes.

L’expérience de Forer a été depuis reprise des dizaines de fois, notamment par Henry Broch, avec quelquefois des petites variantes. Les résultats retombent toujours la même moyenne, ils démontrent clairement que nous sommes tous tenté d’accepter des descriptions vagues et générales de notre personnalité comme uniquement applicable à nous-même sans réaliser que cette même description est valable pour presque tout le monde. C’est cela, l’effet Forer ou Barnum. Le terme effet Barnum viendrait apparemment du psychologue Paul Meehl, en référence à l’expression de Barnum selon laquelle un bon cirque doit « offrir quelque chose à tout le monde ». Ce même phénomène est aussi connu sous le nom d’évaluation subjective.

Les psychologues Dickson et Kelly ont également poursuivi les recherches sur cet effet, faisant notamment ressortir que l’évaluation de la pertinence augmentait selon différents facteurs, notamment :

  • la persuasion du sujet que l’analyse s’appliquait à lui seul
  • la reconnaissance par le sujet d’une autorité de l’évaluateur
  • la présence dans l’analyse de traits majoritairement positifs
  • la présence de description générale, avec une vocabulaire par catégories sémantiques vagues pour que les personnes puissent y attacher leurs propres représentations, images, perceptions…
  • Les nuances, de sorte que l’on puisse trouver un trait de personnalité et son contraire (« vous êtes éparpillé, mais rigoureux », « spontané, mais réfléchi »)

Ils montrent par ailleurs que ni l’âge, ni le sexe des sujets, ni l’occupation professionnelle n’ont d’influence sur les résultats.

L’effet Barnum explique ainsi pourquoi l’astrologie, la cartomancie, la chiromancie, la numérologie, la graphologie, le spritisme… « fonctionnent ».

Pour aller plus loin :

A lire également :

Posté le 9 Juin 2011 par | 3 Commentaires » Tags : , , , , , , |

3 commentaires pour “Effet Barnum : Comprendre pourquoi les horoscopes fonctionnent”

  1. Ekho Says:

    Excellent article, mon cher ami !

    D’autant plus que, si cet effet (dont j’ignorais le nom) est relativement connu de ceux qui ont un minimum de sens critique, l’exemple du texte que tu donnes est franchement bluffant ! Sans en douter, j’aurais mis une note de 8 ou 9 !

    (Si je puis me permettre, par contre, je trouve que l’image est un peu grosse : elle coupe ton article en deux sans rien ajouter…)

  2. JulG7 Says:

    Content que l’article te plaise ! Et merci pour ton conseil pour l’image, il est vrai qu’elle était un peu grande 🙂

  3. Vietnam Says:

    Un peu come l’effet placebo en somme.

Leave a Reply

Galerie

Recherche

Catégories

Suivre JulG7 – Le blog



Commentaires récents

Liens

Archives

Copyright © 2017 JulG7 – Le blog. All rights reserved.

| thème réalisé par JulG7