Comprendre l’économie mondiale et la crise

On l’avait prévu, nous voilà dans une crise économique mondiale…

Alors qu’on estime que la masse monétaire mondiale est 100 000 fois supérieure aux richesses réelles de la planète, cet excellent documentaire (de 45 minutes) nous explique le réel problème du fonctionnement du système bancaire.

« Donnez-moi le contrôle de l’argent et je me ficherai de qui fait les lois  » Mayer Amschel Rothschild

“Toute personne croyant qu’une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.” Kenneth Boulding

L’argent-dette


Une explication approfondie qui rejoint cette vidéo est disponible ici
Via cafecroissant

A lire également :

Posté le 6 Oct 2008 par | 12 Commentaires » Tags : , |

12 commentaires pour “Comprendre l’économie mondiale et la crise”

  1. tchouf Says:

    peut-être pas si important, mais même mon blog n’est pas la source originale, c’est quand même sympa de dire où tu as vu ce film, sans rancune 🙂

  2. JulG7 Says:

    Salut Tchouf, ma source c’est le blog cafecroissant comme je l’ai cité en bas de l’article 😉

  3. tchouf Says:

    oui ok mais je vois que tu es passé sur mon blog, tu es tout au dessus dans la liste blogasty, donc voilà pourquoi je déduis certaines choses 😉

  4. tchouf Says:

    mybloglog ! pas blogasty ❗

  5. JulG7 Says:

    Effectivement tu es dans mes flux! Ton blog est très sympa et quand tu es ma source je te cite toujours 🙂

    http://www.julg7.com/blog/2008/08/06/vincent-bugliosi-accuse-gwbush-de-meurtre/
    http://www.julg7.com/blog/2008/03/25/liberte-dexpression/

    Bonne continuation !

  6. Fafa Says:

    Très intéressant !
    Une vidéo qui apprend plein de choses… 💡

  7. LeLoup Says:

    Comme je le dis toujours en postant un commentaire sur ton blog, c’est vraiment intéressant :mrgreen:

    Merci bien pour cette vidéo, c’est 50 minutes de gagné. Et le temps, c’est de l’argent 😆

  8. ecox Says:

    certes

    mais où est passé le pognon ?

    car il ne s’est pas évaporé (sinon on le saurait)

  9. ecox Says:

    ecox dit : 10 octobre 2008 à 20:52

    Crise des subprimes (avec commentaires de Ecox)

    une explication simple pour ceux qui essaient encore de comprendre.
    (inspiré d’un blog)

    Alors voilà,

    Me Ginette a une buvette à Bertancourt, dans le Nord (ch’ti).

    Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses très fidèles clients, tous « alcoolo », et tous au chômage de longue durée.

    Vu qu’elle vend à crédit, Me Ginette voit augmenter sa fréquentation et,
    en plus, elle peut même augmenter un peu les prix de base du « calva »
    et du ballon de rouge.

    Ses créances deviennent assez importantes, mais elle tient… (toujours/encore)

    Max, jeune et dynamique directeur de l’agence bancaire locale, quant à lui,
    pense que les « créances » du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrables, et commence à faire crédit à Me Ginette
    (il ignore ou pas qu’il a des dettes d’ivrognes comme garantie).

    Au siège de la Banque, des « Traders » avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers que nul n’est capable de comprendre, non sans expliquer que ces « actifs »
    ont en réalité, 10 fois leur valeur annoncée : c’est sans danger..
    La Banque récolte ainsi (n) fois la créance de Me. Ginette.

    Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, au Bourses de Francfort et de Paris, etc., à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous, mais sur-côtées à chaque transaction (les ardoises des « alcoolo » de Me Ginette).

    Ces « dérivés » sont alors négociés pendant des années comme s’il s’agissait de titres très solides et sérieux sur les marchés financiers de plus de 80 pays.

    Jusqu’au jour où quelqu’un se rend compte que les « alcoolo » du troquet de Bertancourt n’ont pas un rond pour payer leurs dettes ..

    La buvette de Me Ginette fait faillite,
    Max a été viré, les « traders » ne sont pas inquiétés,
    pas plus que le grands « pontes » de la Banque.

    Maintenant je lance le jeu de piste :

    OU EST PASSE LE POGNON ?
    le premier qui trouve a gagné !

  10. xray Says:

    Cette vidéo se présente comme une pédagogie des mécanismes du crédit et de la création monétaire, en même temps que le dévoilement du secret de l’enrichissement des banquiers par l’intérêt. Cette apparente neutralité lui permet de réactualiser des thèses assez anciennes quant à la désignation de boucs-émissaires. Le contenu informatif en est pourtant assez pauvre et en grande partie erroné, elle expose comme une révélation des idées assez banales que l’on trouve dans n’importe quel manuel d’étudiant de section économique : la création de monnaie scripturale par le crédit et l’inflation de la masse monétaire. Mais ce mécanisme est décrit comme une machination dissimulée aux yeux du sens commun, servant une oligarchie de profiteurs, un système d’exploitation financière mis en place avec la complicité des politiciens pour spolier la population

    D’autre part elle comporte des erreurs (sur la nature de l’intérêt), des informations tronquées (pas de mention de la destruction de monnaie par le remboursement d’une dette), des falsifications : par exemple la proposition que l’usure n’existerait pas dans une économie sans croissance, que l’intérêt est donc la cause de l’enrichissement. La création monétaire y est réduite à une conspiration de banquiers. On n’y trouve aucune explication de la relation de dépendance entre le système des banques à réserve fractionnaire, le système interbancaire et la banque centrale, ni de la manipulation des taux grâce au monopole d’émission. Nulle mention que la monnaie est largement étatisée. Bref, aucune explication sérieuse du cycle ni de l’expansion du crédit.

  11. yacouba Says:

    le pognon est dans le ventre ha ha ha!!!

Leave a Reply

Galerie

Recherche

Catégories

Suivre JulG7 – Le blog



Commentaires récents

Liens

Archives

Copyright © 2017 JulG7 – Le blog. All rights reserved.

| thème réalisé par JulG7