Physique quantique : expérience de la double fente

Cette expérience est basée sur les fentes de Young.
Rapportée à l’échelle quantique, elle démontre que nous agissons sur le monde rien qu’en l’observant



Dans cette expérience, des photons individuels sont envoyés vers une double fente. Au franchissement des fentes, le photon se trouve dans un état de superposition quantique de deux états :

  1. le photon est passé par la fente de droite
  2. le photon est passé par la fente de gauche

Cet état de superposition est mis en évidence par l’apparition d’une figure d’interférence sur une plaque photographique située derrière les deux fentes.

Cette figure d’interférence n’apparait que si on ne cherche pas à savoir par quelle fente est passé le photon individuel. Si un détecteur est placé sur les fentes, ou si on utilise un moyen quelconque direct ou indirect permettant de savoir par quelle fente est passé le photon, l’état de superposition disparait (les deux éventualités ne sont plus possibles) et la figure d’interférence est détruite.

Via

A lire également :

Posté le 11 Sep 2008 par | 2 Commentaires » Tags : , , |

2 commentaires pour “Physique quantique : expérience de la double fente”

  1. francis Says:

    Impressionnant, je n’ai jamais rien compris à la physique quantique non pas que j’ai mieux compris là mais c’est super super intéressant et super bien présenté cela me replonge dans des cours de math et un prof passionné par la physique quantique et qui arrêtait son cours pour nous en parler c’était un vrai bonheur ces cours beaucoup moins, car il ne savait pas se mettre à notre niveau et la moyenne de la classe pouvait descendre à 3/20 qu’il devait ensuite rattraper par une interro plus facile ou qui annulait la précédente.
    Merci pour cette trouvaille.

  2. LeLoup Says:

    Très intéressant ! :mrgreen:

Leave a Reply

Galerie

Recherche

Catégories

Suivre JulG7 – Le blog



Commentaires récents

Liens

Archives

Copyright © 2016 JulG7 – Le blog. All rights reserved.

| thème réalisé par JulG7