Le mensonge du vaccin pour l’hépatite B

J’avais déjà relaté un article sur le BCG, en voici un autre dans le même genre…

« La vaccination massive contre l’hépatite B dans les années 90 a fait des ravages dans la population. Elle n’y a pas déclenché que des scléroses en plaques comme on l’entend dire de tous côtés, mais toutes sortes de graves maladies, parfois mortelles, au minimum handicapantes, qu’elles soient hématologiques, rhumatismales et/ou auto-immunes, et à tous les âges. Or elle est toujours programmée pour les bébés et pour les adolescents. Hélas, la majorité de nos concitoyens est désinformée, ignore que des enfants ont été gravement atteints et n’a pas encore mesuré combien notre santé est devenue une marchandise. »

Article en entier à lire ICI

A lire également :

Posté le 21 Mar 2008 par | 1 Commentaire » Tags : , , |

Un commentaire pour “Le mensonge du vaccin pour l’hépatite B”

  1. Christian Says:

    La décision de lancer un programme vaccinal s’appuie sur des données épidémiologiques essentielles telles que l’incidence et la gravité d’une maladie infectieuse, une analyse coût/bénéfices et des études coût/efficacité (1).

    Comme les maladies contre lesquelles on vaccine sont beaucoup moins fréquentes, ces maladies et leurs séquelles perdent en visibilité. Même les professionnels de la santé ne perçoivent plus la gravité de certaines infections. On a alors tendance à accorder plus d’importance aux inconvénients supposés et à laisser de côté les bénéfices (1).

    Bien que des effets secondaires puissent parfois survenir après une vaccination, il est bien établi que la vaccination réduit la mortalité et la morbidité (1). L’efficacité à bien été prouvée tant sur le risque d’hépatite aiguë que sur le portage chronique (2).

    Plusieurs rumeurs et hypothèses circulent sur le lien entre la vaccination anti-hépatite B et certains effets secondaires (dont les maladies démyélinisantes). Pour établir un lien causal, entre un facteur supposé et une maladie, des études d’observation ou expérimentales sont absolument nécessaires (2).

    La vaccination hépatite B et les épisodes de démyélinisation (60 cas pour 100000 en France, 10000 personnes en Belgique) sont deux événements fréquents. De plus, aucune augmentation significative de la fréquence de sclérose en plaques (SEP) n’a été détectée suite aux vaccins réalisés dans des études de populations (Canada, Etats-Unis et Allemagne) (3).

    Neuf grandes études ont été réalisées (3 études de cohortes et 6 cas/témoins, publiées en 2004). Parmi celles-ci, huit études n’ont pas montré d’augmentation significative du risque d’affection neurologique démyélinisante. La dernière a observé une association entre sclérose en plaques et vaccination, mais n’apporterait pas de preuves suffisantes pour que l’OMS remette en cause le rapport bénéfices/risques favorable de la vaccination contre l’hépatite B. De plus, aucun effet sur la survenue de nouvelles poussées n’ont été mises en évidence (4).

    Les données actuelles sont encore insuffisantes pour démontrer une association significative entre la survenue de SEP et vaccination anti-hépatite B. Un effet potentialisateur de la vaccination pour l’apparition d’une SEP a été recherché mais n’a pas été confirmé (5).

    Chez les patients atteints de maladies auto-immunes, le rapport bénéfices/risques est en faveur de la vaccination même si un risque ne peut cependant être exclu (4-5).

    En conclusion, une efficacité réelle des vaccins a été démontrée et les programmes de vaccinations doivent être maintenus en attendant les nouvelles données d’études complémentaires.

    Sources :

    1) Vax Info n°49, Déc. 2007, pp 1-2.
    2) Le Concours Médical, « Réunion de Consensus. Vaccination contre le VHB », Tome 125-35, Nov 2003, pp 2035-2040.
    3) Réunion Internationale de Consensus, « Hypothèses physiologiques sur le lien éventuel entre vaccination contre le VHB et pathologies démyélinisantes centrales ou périphériques », Sept 2003, pp 106-109.
    4) Folia Pharmacotherapeutica, 32, mars 2005, p 27.
    5) Revue Médicale Suisse, n°567, Avril 2003.

Leave a Reply

Galerie

Recherche

Catégories

Suivre JulG7 – Le blog



Commentaires récents

Liens

Archives

Copyright © 2016 JulG7 – Le blog. All rights reserved.

| thème réalisé par JulG7