La Voiture à air comprimé

La voiture à air comprimé est une invention Française de Guy Nègre, un ingénieur motoriste qui a longtemps travaillé en Formule 1 et dans l’industrie aéronautique.
Son invention est ce moteur révolutionnaire qui ne fonctionne qu’avec de l’air, sans une seule goutte d’essence ni d’autre carburant.
Longtemps combattu par les plus grands constructeurs en leur présentant son moteur, il a décidé de développer un prototype et de le médiatiser.
Cette voiture fonctionne très bien. Un groupe de dix-huit ingénieurs et techniciens spécialisés travaillent depuis plus de 1997, à Brignoles (Var), sur ce procédé novateur dont il a eu l’idée en 1991. Les études et les mises au point successives ont nécessité le dépôt d’une vingtaine de brevets.

Comment recharge-t-on les réservoirs d’air comprimé?

La recharge de ses réservoirs est assurée, soit par un compresseur électrique branché sur une prise de courant 220V (en 4 heures), soit par une recharge des réservoirs en air (3 min) à partir d’une station fixe équipée pour distribuer de l’air haute pression
Un système équipé d’un mini-compresseur récupère l’énergie perdue au freinage ou en décélération pour la transformer en air comprimé.

Caractéristiques
  • Véhicule mono-énergie air – cylindrée: 566 cm3
  • Puissance maxi : 35 CV à 3500 tr/min
  • Vitesse maxi :110 km/h
  • Autonomie en cycle urbain: environ 10 heures soit 200 km (C’est le double d’une voiture électrique, sans le problème du poids, de l’entretien et du recyclage des batteries) (La voiture d’un Français, celle qui sert à se rendre à son lieu de travail, à faire les courses et à conduire les enfants à l’école; effectue en moyenne 43 kilomètres par jours.)
  • Autonomie à 60 km/h : 240 km
  • Coût d’utilisation : 76 centimes d’euros pour 100 km (compresseur embarqué)
  • Poids: environ 700 kg (le moteur ne pèse que 35kgs)
  • Charge utile: 450kg de marchandises ou 4 personnes + chauffeur
  • Prix moyen: 10 000 Euros

En outre :
La structure en alvéoles des réservoirs lui confère une grande sécurité en cas de choc (pas d’explosion).
Un système de récupération de l’énergie thermique ambiante lui permet également d’augmenter l’énergie utilisable et de produire gratuitement de l’air climatisé

Pourquoi n’est elle pas encore en circulation

Beaucoup d’opposant :

Cette voiture, les pétroliers n’en veulent pas, les pouvoirs publics non plus car ils perdraient la colossale manne fiscale qu’ils perçoivent sur les carburants pétroliers ; les fabricants de véhicules à essence non plus, évidemment . En fait, une multitude de gens, de sociétés, de financiers…sont contre.
Le moteur a air comprimé interdit de commercialisation en France (lobby pétrolier !!) mais autorisé a l’étranger il y a déjà plusieurs milliers de ces voitures a Mexico la ville la plus polluée au monde !

Avantage/inconvénient

Avantage

0.76 € aux 100 km au lieu de 13euros voir plus aujourd’hui avec l’essence
Rechargement des réservoirs rapide et pratique (à domicile)
Non polluant (il ne rejette que de l’air), mais purifie l’air (l’air admis dans le moteur circule en effet à travers des filtres qui le purifie, cela suffirait à dépolluer des milliards de mètres cubes d’air)
Son prix est peut élevé: 10 000 € soit environs 67000 frs, cette voiture reste concurrentielle aux véhicules électriques. En outre, ce moteur devrait offrir une autonomie trois fois supérieure à celle d’un moteur électrique classique

Inconvénients

Vitesse limitée à 110km/h
Il faut recharger les réservoirs plus souvent qu’une voiture thermique.

Au rythme actuel de la consommation, il n’y aura plus de pétrole en 2035, car le parc automobile va doubler (au moins) dans les 10 ans.
Au nom du pétrole des conflits et des guerres naissent déjà et vont s’intensifier sur tous les points du globe et ce produit se raréfiant.
De plus, le coût de la pollution en termes de santé publique, atteint aujourd’hui les sommets et demain, avec l’effet de serre, ce sera la catastrophe.

La pollution industrielle s’ajoute à celle de 6 milliards d’individus qui rejettent du gaz carbonique, à 5 milliards de voitures et de poids lourds qui crachent quotidiennement des oxydes de carbone ; et cette pollution s’accumule au fil des ans. Mais avec les pressions et les intérêts en jeu, les politiques pensent qu’il est urgent de ne rien faire.
Espérons que tous, rapidement, comprendront où est l’intérêt de l’humanité : sa survie dans de bonnes conditions car la voiture à air comprimé est la seule, actuellement, qui soit prête à être commercialisée. Nous attendons donc avec impatience des pouvoirs publics que sa production soit fortement encouragée.


A lire également :

Posté le 12 Oct 2006 par | 9 Commentaires » Tags : , , , , , |

9 commentaires pour “La Voiture à air comprimé”

  1. sbabti aymen Says:

    je suis interesser de ce type de voiture si vous pouvez nous envoyer un catalogue sur vos realisations
    merci
    je vous donne notre adresse

    1 bis rue abou-nawas borj el baccouch ariana, TUNIS. TUNISIE 2080
    MERCI

  2. Julg7 Says:

    Bonjour je n’ai pas de catalogue… Veuillez vous adresser sur le site officiel : http://www.mdi.lu/

    Cordialement.

  3. koasia Says:

    « Le moteur a air comprimé interdit de commercialisation en France »
    ça change..dans 2 ans on va avoir cette voiture en France :))

  4. Julg7 Says:

    Ca c’est une super nouvelle ! Enfin l’état se préocupe de l’écologie 😀
    D’où tiens tu cette info stp?

  5. koasia Says:

    En direct de Guy Nègre 🙂

  6. Amélie Says:

    Hello,

    I want to know if this car is sent in Québec, Canada ?

    It’s really important for me to know that.

    Thanks to take time for answer me.

    Amélie
    anais336@hotmail.com

  7. Julg7 Says:

    Hi !

    I’m sorry i really don’t know… I advise you to ask directly on the official website : http://www.mdi.lu/

  8. Thermodynamicien Says:

    A propos de la légende du véhicule à air comprimé !
    —————————————————
    Un réservoir de volume V contenant de l’air à la pression Pa qu’on laisse se détendre contient effectivement de l’énergie mécanique qu’on peut récupérer.

    Dans le meilleur des cas (détente adiabatique réversible, rendement égal à 100 %), la puissance délivrée (en J/kg d’air) sera :

    W= -(gamma/(gamma-1))* Z * r * Ta * [(Pr/ Pa) ** ((gamma-1)/gamma) – 1]

    avec gamma = Cp/Cv = 1.4 pour de l’air
    Z = coefficient de compressibilité = 1
    r = constante du gaz = R/M
    R= 8.314 J/mole.K et M masse molaire en kg/mole (= 0.028 pour de l’air)
    Ta = température absolue (en °K) à l’aspiration = t (en °C) +273

    Si t = 27 °C alors Ta = 300 °K
    Si Pr =1 bar (atmosphère)
    alors W = -311 775*[(1/Pa)**0.286 -1)

    pour Pa = 300 bar W = 250.76 kJ/kg et Ro = 423 kg/m3
    pour Pa = 100 bar W = 228.24 kJ/kg et Ro = 141 kg/m3

    ou Ro et la masse volumique de l’air à la pression considérée

    Si on a un réservoir (énorme) de 300 litres
    pour Pa = 300 bar on a 126 kg d’air
    pour Pa = 100 bar on a 42 kg d’air

    On peut donc produire (en supposant que la pression et toujours maximale jusqu’à la fin de l’air ce qui majore …)
    pour Pa = 300 bar Energie = 31500 kJ = 8.75 kWh
    pour Pa = 100 bar Energie = 9576 kJ = 2.7 kWh

    Si le moteur fait 20 kW (puissance moyenne appelée par un petit moteur de voiture hors pointes…)

    pour Pa = 300 bar durée de fonctionnement = 26 minutes
    pour Pa = 100 bar durée de fonctionnement = 8 minutes

    Ces valeurs sont très majorantes de ce qui se passe réellement : rendement du moteur (0.7 ou 0.8 ?), chute de la pression … et stockage de 300 litres d’air à 300 bars pas très réaliste sur un véhicule…

Leave a Reply

Galerie

Recherche

Catégories

Suivre JulG7 – Le blog



Commentaires récents

Liens

Archives

Copyright © 2017 JulG7 – Le blog. All rights reserved.

| thème réalisé par JulG7